Les Compagnies Aériennes les Plus Accidentées : Qui Est en Tête de Liste?

Introduction

Introduction

En 2020, presque 400 millions de personnes sont montées à bord d’un avion. Nous étions nombreux à prendre ces vols sans réaliser le risque que cela comportait. Les compagnies aériennes les plus accidentées sont à l’honneur dans ce rapport et celles-ci sont classées selon plusieurs facteurs, dont leurs incidents et leurs accidents, leur taux de remplissage, et leurs revenus. Ce rapport montre également quels sont les principaux causes des accidents et des incidents qui impliquent de grandes sociétés aériennes à travers le monde.

Les 10 Compagnies Aériennes les Plus Accidentées

Selon un rapport en 2020, les 10 principales compagnies aériennes les plus accidentées sont l’AirAsia, United Airlines, American Airlines, Southwest Airlines, Ryanair, Air China, EasyJet, Etihad Airways, Lufthansa et Air France. Ces compagnies aériennes sont classées par leur taux de remplissage et leur taux d’accidents par rapport aux autres sociétés aériennes.

AirAsia est littéralement en tête du classement avec le plus grand nombre d’accidents parmi les 10 compagnies aériennes les plus accidentées. AirAsia a enregistré 8 accidents et incidents, notamment un accident fatal qui a eu lieu à l’aéroport de Don Mueang en Indonésie en 2014 et un autre à l’aéroport de Bharatpur en Inde en 2016. AirAsia est l’une des compagnies aériennes lowcost les plus populaires dans l’hémisphère Sud est.

United Airlines se classe à la deuxième place avec 6 accidents enregistrés. En 2008, un avion de United Airlines s’est écrasé à l’aéroport de Newark en raison d’une mauvaise maintenance et un autre crash est survenu à l’aéroport de Buffalo en 2009 qui a coûté la vie à 49 personnes à bord.

American Airlines se trouve à la troisième place des accidents, avec 4 incidents signalés, dont un crash à Los Angeles en 2005 causé par un défaut système de poids et un autre à Cali en Amérique du Sud qui a coûté la vie à 160 personnes à bord.

Southwest Airlines, qui est l’une des compagnies aériennes intérieures les plus importantes, se trouve à la quatrième position, avec 4 incidents et un accident qui n’a pas causé de perte de vie.

Ryanair est la cinquième compagnie aérienne en terme d’accidents, et a enregistré 4 incidents. La société a été responsable d’un crash en 2017 près de Barcelone et un autre en 2018 près de Madrid, où il a été estimé que 300 personnes à bord ont été blessées.

L’Air China, qui est la plus grande compagnie aérienne intérieure et internationale de Chine, se trouve à la sixième place, avec 3 incidents et 1 accident signalés.

EasyJet, la célèbre compagnie aérienne britannique, se trouve à la septième position, avec 2 incidents et 1 accident signalés.

Etihad Airways, la compagnie aérienne des Émirats Arabes Unis, se trouve à la huitième place, avec 2 incidents.

Lufthansa est la neuvième compagnie aérienne en terme d’accident, avec 2 incidents.

Et la 10e est Air France, qui a enregistré 3 incidents. En 2009, un Airbus A330 s’est écrasé dans l’océan Atlantique, tuant les 228 passagers et membres d’équipage à bord.

Analyse des causes des Incidents et des Accidents

Analyse des causes des Incidents et des Accidents

Selon les données des 10 compagnies aériennes les plus accidentées, il apparaît que les principales causes des accidents sont la mauvaise maintenance des avions, le mauvais entretien de l’avion et les mauvaises conditions météorologiques.

Les erreurs de maintenance et de pilote sont la principale cause des accidents aériens et sont généralement cousines à des défaillances systémiques ou à des erreurs humaines. Par exemple, un crash dans le Vermont en 2004 a été attribué à des erreurs de maintenance et de pilotage qui ont contribué à la perte de contrôle de l’avion.

De même, les mauvaises conditions météorologiques peuvent également être responsables des accidents aériens et sont généralement provoqués par une forte turbulence, des vents violents ou des conditions climatiques locales dangereuses. En 2009, un avion de United Airlines s’est écrasé à l’aéroport de Newark en raison de mauvaises conditions météorologiques.

Les erreurs techniques sont également à prendre en compte dans les cas des accidents aériens. Les erreurs techniques sont généralement dues à des défauts structurels ou mécaniques qui peuvent entraîner des défaillances systémiques et potentiellement menacer la sécurité des passagers et des membres d’équipage à bord. Par exemple, un incident survenu en 2005 à l’aéroport de Los Angeles impliquait un mauvais chargement de l’avion qui a mené à l’accident.

Des erreurs de la tour de contrôle sont également à mentionner. Les erreurs de communication entre la tour de contrôle et le pilote de l’avion peuvent entraîner des accidents, comme ce fut le cas en 2009 à l’aéroport de Buffalo où 49 personnes ont été tuées en raison d’une mauvaise communication entre la tour de contrôle et le pilote de l’avion.

Tableau Comparatif

Compagnie AérienneNombre d’AccidentsNombre d’Incidents
AirAsia8 0
United Airlines6 0
American Airlines4 0
Southwest Airlines4 0
Ryanair4 0
Air China1 3
EasyJet1 2
Etihad Airways0 2
Lufthansa0 2
Air France0 3

Conclusion

Conclusion

Toutes les entreprises aériennes à travers le monde ont le devoir de maintenir leurs avions et de respecter les procédures relatives à la sécurité. De nos jours, les compagnies aériennes les plus accidentées sont AirAsia, United Airlines, American Airlines, Southwest Airlines, Ryanair, Air China, EasyJet, Etihad Airways, Lufthansa et Air France. Ces compagnies aériennes sont classées selon leur taux de remplissage et leur taux d’accidents par rapport aux autres sociétés aériennes. Les principales causes des accidents dans le secteur aérien sont les erreurs de maintenance et de pilotage, les mauvaises conditions météorologiques, les défaillances techniques et les erreurs de la tour de contrôle.

Les compagnies aériennes les plus accidentées sont celles qui ont le plus d’accidents mortels. Dans ce contexte, il y a de nombreuses compagnies aériennes qui ont été impliquées dans des accidents ces dernières années, comme la compagnie aérienne russe Aeroflot. Cependant, il est important de souligner que certaines compagnies aériennes comme Qantas, Delta Air Lines, Finnair et Emirates, pour n’en citer que quelques-unes, n’ont pas connu d’accidents mortels depuis au moins 30 ans. Cela démontre que la sécurité aérienne est prise très au sérieux et que des mesures sont mises en place pour assurer la sécurité des passagers et des employés.

Compagnies aériennes sans accident mortel depuis 30 ans

Selon le Rapport sur la Sécurité Aérienne publié en 2019 par le Ministère de l’Ecologie et de l’Energie, les compagnies aériennes les plus accidentées sont les compagnies low-cost. Ces compagnies sont particulièrement à risque en raison de leur faible nombre de pilotes et de leurs restrictions budgétaires. Elles sont souvent confrontées à des défis supplémentaires, comme des pressions exercées sur leurs employés et une mise à niveau technologique insuffisante. Cependant, malgré ces défis, le Rapport sur la Sécurité Aérienne 2019 a montré que les compagnies low-cost sont toujours en tête du classement des compagnies aériennes les plus accidentées.

Rapport sur la Sécurité Aérienne 2019